Objectifs du RMT
Thématiques du RMT :
Programme du RMT
Organisation du RMT
- Extranet -

La dynamique régionale et la question de l’environnement

Les élevages se développent au sein de bassins spécialisés. Ce contexte géographique joue un rôle clé en raison de particularités naturelles, de choix de politiques ou, tout simplement, parce que l’agglomération d’exploitations de même orientation génère des effets bénéfiques : constitutions de filières spécialisées et coordonnées, économies d’échelle, de logistique, création et diffusion de connaissances et de savoir-faire... La compétition économique met en concurrence des zones géographiques dotées de stratégies communes, d’instances de concertation. L’étude de la compétitivité consiste en la comparaison des dynamiques régionales et de leurs déterminants.

Accompagnant la spécialisation régionale, la concentration d’animaux sur un territoire restreint augmente les risques d’atteintes à l’environnement. Les politiques ont généré des réglementations à plusieurs niveaux (européen, national ou régional) qui modifient l’économie des production animales. Le croisement des questions d’économie et d’environnement est incontournable dans l’analyse de la compétitivité des filières.

Du côté de la recherche, suite à « Porcherie Verte », les programmes SPA/DD (Systèmes de Production Animale et Développement Durable) et ADD-IMPACTS (Impacts marchands et non marchands des politiques agricoles et agro-environnementales) ont abordé la thématique des liens entre productions animales, environnement, impact territorial et économie. Le projet CLAP (Compétitivité Localisation Action Publique - Enjeux et perspectives pour les activités agricoles et Agro-alimentaires dans le Grand Ouest de la France) de PSDR-GO enrichit ces approches. Le GIS « Élevages demain », initié par l’INRA, a l’ambition de favoriser des systèmes d’élevage à haute valeur économique et environnementale. En 2006, le rapport de la FAO « Livestock’s long shadow » voyait dans l’élevage un contributeur majeur aux problèmes environnementaux de la planète (dérèglement climatique, dégradation des paysages, perte de biodiversité…), suscitant diverses initiatives sur le thème « élevage, environnement, économie ». En 2009, le rapport annuel de la FAO « La situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture », comportant un « point sur l’élevage », est venu moduler le sévère constat précédent. Il souligne aussi l’importance économique et sociale de l’élevage dans le monde.

S’éclairant de ces travaux, le RMT « Économie des filières animales » produira une synthèse sur la dynamique régionale des filières animales européennes et sur leurs relations à l’environnement (état des lieux, dispositif réglementaire, impacts économiques).